ERIC KRAUSE

In business since 1996
- © Krause House Info-Research Solutions -

62 Woodill Street, Sydney, NS,
Canada, B1P 4N9

krausehouse@krausehouse.ca
 

ERIC KRAUSE REPORTS

MY HISTORICAL REPORTS
PUBLISHED ON THE INTERNET

BACK


Selections from Bibliothèque Nationale, 
Arsenal 12,200, 
Archives de la Bastille, 
R - 37,399

By Eric Krause 
(Krause House Info-Research Solutions)

June 12, 2005


[Note: These selections reflect the interest of the author. Other matters of significance - e.g. Jean La Borde-Jacques Prévost trial details, names of Louisbourg domestics, names of ships, Louisbourg connections in Spain and France, siege details, etc - exist on this microfilm reel but were not extracted. Also, the Bastille series consists of other reels that have material of interest to Louisbourg. For example, see Arsenal 12,480, 12,503, 12,505, 12,506, 12,519, and 12,582[]


... Jean de laBorde ...

il a eu une habitation Situé dans la dt. Isle Royalles Et un Maison dans la ville de Louisbourg.


... Jacques Prevost ...

Interrogé où le du sr la Borde avoit Placée Son tresor dans la Ville de Louisbourg ou il demeuroit

 a dit que sa caisse généralle fut d'abord placée aux une chambre au premier étage de la maison du Roi à Louisbourg, et que etant battie en pierre de tailles etoit plus sûre que les autres maison de Louisbourg construites en bois; que ce répondant en choisissant la ditte chambre Séparée de Son appartement pour y faire placer la ditte caisse avoit Suivi en cela L'usage de ses predecesseurs depuis Mr Le Normands que la ditte Caisee etoit ferulle a deux Clefs dont une demeuroit entreles mains du répondant, et l'autre du Sr. La Borde qui avoit de plus la Clef d'une Séparation qui coutenoit la ditte caisse dans la ditte Chambre, cequi avoit encore la Clef de la porte d'entrée de La ditte Chambre dont les fenestres etoient grillées de barreaux de fer et àu [crossed out: la] pied de l'escalleir Conduisaut à la ditte Chambre, etoit Jour et nuit une Sentinelle en faction; quelon que le dit Sr. La Borde, avoit besoin d'argent pour faire  Ses payements Journalliers, il en averters ou le répondant que dounoit Sa Clef audit Sr. De la borde qui prennoit la Serure d'argent dont il  avoit besoin Saisent en présence du répondant et quelques fois en son absence lorsque le répondant etoit pressé d'affaire; que le répondant fit des changement dans cette maison en mil sept ceut Cinq  +______ Cinq [sic] uante [crossed out: quatreorz] ou L'année Suivante, et la ditte Caisse généralle fut transportée au rez de Chaussée dans une bureau fait exprès au dessous [crossed out: dutachavilre?] d'ou elle avoit été transporté; quel a ditte Caisse fut placée dans une Separation à Claire voix dans la largeur de la quelle etoit un bureau pour le dit Sr La borde  [crossed out: faisoit] auroit pû faire Ses payement au public par une ouverture pratequée dans le dit retranchement; ... que le Répondant avoit [connue?] auparavant une clef de La ditte Caisse, et que l'autre Clef étoite entre les mains du dit Sr. La Borde avoit les deux clefs de la port d'entrée du Bureau [aussi?] que celle du retranchement dans L'Interieur du dit Bureau, et la porte Exterieur duquel etoit dans le Vestibule d'entrée jour et nuit une Sentinuelle; ...

A dit que ces deux caisses depuis L'Evacuation du tresor d'en haut ont été plaçées toutes deux dans le tresor au bureau au rez de chaussée ...

Interrogé Si lors de la décente des anglois aux environs de Louisbourg le onze juin mil Sept cent cinquante huit il n'y avoit pas dans le bureau du tresor denhaut, en la maison qu'occuppoit le repondant un coffre fort ferment a deux Clefs dont L'une etoit entre les mains du Répondant, et l'autre  au [celle] du dit Sr La Borde, et lequel coffre fort Contenoit pres de quatre cents Mille livres en argent comptant, et qui servoient en payement des troupes de terre.

a Dit que L'Emplacement du dit tresor d'au haut avoit été prés [crossed out: pour forme] a cinq ou Six pieds près pour forme un escallier dans la ditte maison .... que le tresor d'en haut en Subsistoit plus en mil Sept cent Cinquante Sept, et qu'on avoit Construit à la place un escallier Se touveent le répondant que le ... nommé Langié maitre menuisier... qui a fait detruire les cloisons du dit bureau d'enhaut pour y faire Construire en place un escallier.

Interrogé ou le coffre fort qui etoit dans le dit tresor d'en haut avant [crossed out: la construction] de L'Escallier Construit dans L'Emplacement du dit tresor avoit été transporté puis que le Repondant avoit l'une des deux clefs qu'il servoit

a dit que ce coffre fort avoit été porté dans le nouveau tresor construit au res de Chaussée aussi qu'il aeté expliqué ce dessus ...

S'Il N'est vrai que le coffre foit Contenant L'argent pour les troupes de terre resta dans le tresor d'en haut depuis le mois d'aoust mil Sept cent Cinquante Sept  qu'est teteues ou le coffre sont conterant L'argent de la colonie fut porté dans le tresor du Rez de chaussé, et que le répondant avoit fait construire, et que parcours quelle ce fait déscente la négation que le répondant a faite que L'Emplacement du tresor Sen haut avoit seroi à la construction de l'Escallier pour la commoditéde La ditte maison. 

A dit que le tresor d'en haut a été détruit, et qu'a Sa place il a été construit un escalier, et que ce fait est à la connoissance de tous les employér et officiers de la Colonie, et qu'il n'est pas mal-Semblable quand bien même Le tresor d'en haut auroit subsiste, et que le coffre fort de l'argent destinué pour les troupes de terre y eut resté, le Sieur la Borde n'y en passer recours depuis le mois d'aoust il Sept cent Cinquante Sept, Jusqu'au mois de juillet mil Sept cent Cinquante huit pour payer les troupes de terre ...


... Prevost ... que le géneral Withmore qui resta gouverneur de la ditte Ville de Louisbourg dont il prit possession + [In Margin: + le vingt Sept juillet mil Sept cent cinquante huit ne put occuper] [crossed out: ne trouve pas Commode] la maison du gouverneur qu'habiter Le Chevailler Drucour gouvernerur françois et dont les Cazernes qui y Joignoient avoient été brulées en partie, et veut occuper la ditte Maison du Roi, oû le répondant et Sa famille furent obligés de se restraindre a une chambre deux Cabinets et une Cuisine ... qu'il N'aist de cette circonstance une reflexion qui ancantit la prétendüe Justification dud Sr La Borde sur l'allegation de l'ouble du coffre fort resté selon lui dans le bureau du tresor d'en haut et qui Certeuért Suivant son dire la Somme de quatre cent Mille livres, c'est que le dit Sr La Borde  etant obligé de Recouvrir a des expedieus, et á des lettres de charge pour avoir de L'argent pour payer les troupes et les depenses nécessaires n'auroit pas dû oublier L'argent qui etoit dans le dit Coffre fort resté selon liu dans le bureau du tresor d'en haut; mais sa Justification toube à faux parcwque le bureau du tresor d'en haut ne subsistoit point bien Longtems avant le Siege et qu'une escalier avoit été Consstruit à la place aussi qu'il L'a dùcé dessus ...

qu'il a Supporté être dans le bureau du tresor d'en haut qui ne Subsistant plus longtems avant le Siege de Louis bourg...


... Jean La Borde prisonnier de L'ordre du Roi au chateau de la Bastille ... que le coffre fort qui Servoit depuis mil Sept cent cinquante Cinq à renferment L'argent destiué pour les troupes de terre est toujours resté dans Le Bureau d'en haut de tresor Sans avoir été transporté dans le bureau du Rez de Chaussée où le Coffre fort de la Colonie avoit été porté Vers le mois de juillet mil sept Cent cinquante Sept ...


La Borde Tressr. en 1749. Prevost Commre. Ordonnatr. en 1748. ... precés du Interrogation du Sr. Prevost .... a dit que La Caisse du Sr. de la Borde Tresorier ... étoit placée dans une chambre aux [?] étage de la Maison [?] luy Prevost occupoit a Loüisbourg ... que [?] chambre étoient grillées de barreaux de fer et toujours un Sentenelle [?] au pied de l'escalier ou appelloit cet endroit le Bureau den haut ...

ajoute que la Borde faisait Sa Recette, et ses payements dans [?] autre Maison ou il logeoit et y avoit ses papiers ...

qu'en 1756. le Bureau d'en haut fut demoli et on mis Tresor en Réz de chaussée qui consistoit en deux Caisse [la?] contenoit l'argent destine pour la Colonie, et l'autre largent pour payemt. des Troupes de terres ... 

le Sr. Prevost dit que pendant le Siege il se venu sa refugies dans sa Cazematte avec sa famille ou il a fait porter quelques effets les plus necessaires et qu'après la Capitulation il a retourné a sa Maison dans la ville avec ces mêmes effets, chose connué de toute la ville, et que dans ce tems [et?] étoit plus question du Coffre-fort, ni d'argent, et du tresor d'enhaut qui n'existoit plus, en sorte que la Sr. de la Borde en impose étoinamenent et de fait que luy Prevost dans  le tems de la Capitulation a emporté et le Coffre étoit dans le Tresor d'en haut, et 400. Milles Livres qui étoient dans la Coffre ...


... La Borde ... le Bureau et la Caisse du Sr. La Borde etoient dans une maison du Roy occupée par le Sr. Prévost ...

que la tresor ont été descendu dans l'appartement denbas, la Bureau d'un haut ou la Sr. La Borde prétend avoir oublié en coffre fut vuide en entier, en démoli pour faire la Cage du [pepal?] escalier de la maison ...


Tiré du propre Memoire de la Borde ... Il dit que le vuide provient de l'ouble des deux portefeuilles d'acquits et d'un des coffres faits fermant a deux Clefs qui étoit dans le Tresor d'en haut qu'il a oublié de faire transporter dans la Cazematte le Jour de la descente des Anglois ...

Witmore Gouverneur des Anglois qui étoit logé a L'Intendance ...

la Borde convient que le Tresor d'en haut étant trop pesant pour les planchers, on l'a mis en bas au mois de 7br. 1757, en sorte qu'apres cette Epoque il n'est plus question de cette Tresor d'enhaut, ainsi que l'a fait La Borde dans ses interrogres

contradiction

mais cependant la Borde fait une distinction des Coffres et Caisses descendus en bas d'avec un Coffre resté en haut et voici ce quil dit.

Le Coffre fort des troupes de terres qu'étoit plain, fut laissé en sa place en haut

Et deux Jours après Sr. Jean dit Limouzin vint de la part du Sr. Prevost demandes a luy la Borde, la Clef de la porte du Tresor d'en haut ayant quelque chose a y mettes, la Borde lui dit que le Tresor n'etoit pas vuide et que le Coffre fort n'étoit pas vuide, mais la Borde faisant reflexion quil avoit la Clef du dt Coffre dans sa poche il donna a Limouzin la Clef de la porte d'entré, laquelle Clef le Sr. Prevost a toujours gardee depuis, et le Coffre fort a toûjours resté dans le Tresor d'en haut.

et c'est ce Coffre qui est absolument Sorte de la Memoire de luy la Borde pendant, et après le Siege, et c'est ce même Coffre qui a toûjours resté dans le Tresor d'en haut et qui n'a pas été descendu en bas comme lun les autres Coffres et caisses du Tresor; ...

il faut se souvener que la Borde dit cy dessus que la Sr. Prevost a toujours gardé la Clef de la porte d'entrée du Trsor d'en haute ou le Coffre fort a toûjours resté. Il faut donc Interroger Prevost sur cet article, luy demandes sil a fait inventaire de ce Cofffre + [In Margin + qui étoit plain] dês que Limonzin luy a porté la Clef de la porte d'Entrée ...


[La Borde]

[Prevost]

... Le Bureau et la Caisse du Sr. La Borde étoient dans la maison du Roy occupée par le Sr. Prevost Le poids des especes aïant obligé de transporter le trésor qui étoit en haut dans un apartement d'en bas, Le Sr. La Borde prétend que le coffre des troupes de terre qui étoit plein, fut laissé à sa place; que depuis ce [jour] fatal, il est toujours resté dans le Trésor d'En haut et qu'il avoit oublié de la transporter dans la cazematte le jour de la descente et de le consommer pour les payements faits pendant et après le Siege. Il avoüe que M. Prevost lui avoit donné ordre de faire porter tous le fonds de la caisse dans sa Cazematte ... ... ...
Il ajoute à ce qu'il avoit dit précedemment der l'oubli de ce coffre que n'étant plus entré depuis le mois de juillet 1757, dans le bureau d'en haut ... ... Le bureau d'en haut ou le Sr. La Borde prétend avoir oublié le coffre fort n'eista plus d'abord après que le Trésor eut été placé dans l'apartement d'en bas. Ce bureau d'en haut fut demoli en 1756. après avoir été vuidé en entier et l'on dressa ensoin lieu et place le principal Escalier de la maison certainement on ne pût pas travaille à ces demolition et construction à l'insçu du Sr. La Borde ...Ces faits sont notoires, ils sont deposés par le Sr. Prevost et confirmés par le chef d'ouvrage de menuiserie qui fut chargé de faire le dit Escalier et qui fixe l'epoque de sa construction ...

... Jean La Borde ... qu'il attribue a l'oubli de l'argent qu'il avoit laissé dans un Coffre fort Et qu'il n'avoit point fait transporter du Tresor ancien ou il etoit dans le tresor construit depuis aurez de Chaussée de la maison ou led. S. Prevost demeuroit à Louisbourg + [In Margin: + que le besoin que l'on a eu d'argent a Louisbourg] après la construction de ce nouveau tresor pour payer les officiers, la garnison et les autres depenses neceaasires etoit une circonstance assez critique et assez pressante pour rappeller au repondant l'argent qu'il pretend avor laissé dans l'ancien Tresor ...

que le vuide qui Se trouve reeleement et de fait dans Ses comptes provient non Seulement de l'Enlevainent des Especes otées du Coffre fort fermant à deux Clefs et resté au Bureau du tresor d'en haut de la porte duquel led S Prevost avoit la Clef aussi qu'une dud Coffre fort ...  que le Controlleur a été à portée de voir les Especes qui etoient dans le Bureau en mil Sept cent cinquante Six; que lors de l'arrivée a Louisbourg de Monsieur Marcarty Lieutenant de Vaisseaux commandant la fregate la Belle acquise vers la fin du mois d'avril mil Sept cent cinquante Sept, les S Prevost fis mettre alors dans le Coffre fort à deux clefs placé dans l'ancien Tresor ... que le repondant presume que l'argent qui pouvoit etre dans les malles dud S. Prevost et debarquées a Saint Anders provenoit des especes otées dud Coffre fort de l'ancien tresor; que le repondant nomme pour temoins de l'Existence dud Coffre fort dans l'ancien Tresor le Sieur Logier menuisier et pour la remise qui a été faite des la Clef  de la porte d'entrée aud S Prevost le nommé Saint Jean dit Limousin cy devant maitre dhotel dud S. Prevost et les nommés Le Clere et Moreau aussi ses domestiques lesquels doivent avoir connoissance de l'existance dud Coffre fort.

A lui representé que la Calonnie qu'il debite avec imprudence contre led. S. Prevost qu il traité de Voleur en l'accusant d'avoir enlevé des Especes qui etoient dans le Coffre fort fermant a deux Clefs dans l'ancien tresor Se trouve aneautres par la declaration de Louis Logier dont il invoque le temoignage; que cette declaration du Vingt quatre Aoust dernier et dont nous avons fait lecture au repondant porte entre autre choses qu'il a falu demolir au mois de décembre mil Sept cent cinquante Six dans la maison dud S. Prevost a Louisbourg deux petits Bureaux au dessus de la Cuisine pour construire a la place un Escalier, que l'un de cet Bureaux Servent aux descharges et que l'autre Servor au repondant qui avance la demolition des d. Bureaux fit ouvrer celui ou etoit le Tresor et le fit vuidee entirement de l'argent et de tous les autres effets qui y etoient et qu'il fit transporter dans un autre Bureau au dessous etant au rez de chaussée ...

a dit que Logier avance faussement que lesd deux Bureaux ont été detruits au mois de Decembre mil Sept cent quarante Six d'autant que l'on a commencé à vuides le tresor d'en haut vers le mois de Mai ou de Juin de mil Sept cent cinquante Sept et qu'il convient que l'Escalier a été construit au mois de Mai ou de Juin de la d. annve à l'arrivée des vaissaux du Roi de Saint Domingue et que les dits Deux Bureaux n'ont point été detruits mais que les deux Cloisons en ont été reculées  d'un pied et demi ou environ et que led S.Prevost avon lors la Clef de la porte d'entrée dud Tresor dans la Cloison suivant qu'il s'en souvient n'a été reculée que dans le conde ...


... Same as the previous [May 3, 1764, ff. 320v-321v]


Bastille Papiers du S. Prevost Deuxieme derniere Liasse de Neuf pieces 9 ..., ff. 419-421v [Note: f. 119v is actually the last page and has been placed at the end in the selection below]

Etat Sommaire des ouvrages et traveaux faits pendant le Siége de Loüisbourg et des acquits raportés par le trésorier Suivant le Compte qu'il à rendû de l'Exercice de L'année Mil Sept cent Cinquante huit

Retranchement et pallissades depuis le parc au Charbon jusqu'a la porte d'auphine ou les troupes ont été avec les drapeaux ...

La tranchée commencée depuis la Casernes du Bastion de la Reyne au bas du Rempart pour [comuquer?] le Bason. du Roy ...

Le Retranchement fraize à pallissadé au terain du Sr. L'artigue proche la petit Etang allant jusqu'a la courtin. du Bon. d'auphin ...

un retranchemt. en avant du Cap Noir en terre et pierre et gazon avec une pallissades des banquette qui prenoit du bord de la mer Jusqu'a la demi Lune ...

Retrenchement du Cap Noir un pied du Glacis du Bastion de la Reyne ...

Rettranchemen[t] Interieure de la por]t] D'auphine En dedans de la place ...

La traverse en Bariques Tabac et terre dans la Ruë Toulouze et la Ruë royale a Loüisbourg ...

trois traverses pallissadées Sur le chemin Couvert vis á vis les faces du Bon. du Roy et de la regne oü il y avoit une pallissadée inclinée et une autre ...

deux grandes traverses Commencées Sur le Rempart de la Courtine entre les Bastion du Roy et de la reine et le relevant [et une] parapet ...

Epaulement du flanc droit du Bastion D'auphin ...

L'epaulemt. au dessus de la glaciere au pied du Glacis che[men] Couvert en terre Cailloux Et Bq. entre les Bon. du roy et d'auphin ...

Plattes formes et Mortiers dans le Bastion de La Reine dépendant de la places de Loüisbourg  Isle Royale ...

Plattes formes dans le Bastion D'auphin dépendant de la place de Loüisbourg Isle Royale ...

Platte forme Contre le flanc Gauche du qu a de l'place de Louisbourg Et au Bastion du Roy ...

Platte forme à Barbette [de?] nouvellée Et Augmentée à L'Angle saillant du Bastion du Roy à Loüisbourg Isle Royale ...

Plattes formes a Mortier de la Face droite du Bastion de Maurepas ou autrement dit Batterie de Salvert ...

Journées Employées pour le reliemement Et transports de fascines Et le Remplissage des Sacs à terre pour différent Endroits ...

Retranchement En dehors de la Porte d'auphine a Loüisbourg ...

Retranchement Sur le Chemin de Miré dépendant de Loüisbourg ...

Le Retranchement dans la place d'armes Entre le Bastion du Roy et de la Reyne ...

La traverse faite à la Ruë St. Louis vis a vis de la maison de L'Intendce , En terre et bariques remplis de tabac ...

la Traverse de la rue Toulouse vis à vis la Calle fredéric En Terre et de Barriques ...

La traverse vis à vis le hangard du Magazin du Roy en terre et Barriques ... 

L'épaulement en pierres Seches et terres qui a été parachevie au printems de 1758 à la poteau de la face du bon. du Roy et la banquette de la [cayne?] ...

ub épaulement En Terre et fascines au flanc gauche du Bastion Dauphin ...

épaulement pallissade au Chemin Couvert du Bastion Dauphin du Coté de la Mer ...

épaulement de la posterne Entre le Bastion du Roy et de la Reyne ...

épaulement pour garantir le four du Nommé Mibaudoniu ...

la Battrie au  bon. de la Reine en terre et fascines Sur les faces pour battie du coté de la pointe blanchie et du Cap noir et plattes formes ...

Journees des charpentiers et de forgerons au rétablissemt des plattes formes du flanc droit du Bastion du Roy Aussy que pour le Merlons ...

Journées de Charpentiers à remplacer les palissades du chemin Couvert et à l'Entretier du petit Pont qui Communiqoit à la Courtine ...

Journées à Masquer la Porte d'auphine et les derrieres du Chemin Couvert aussy que pour les Ca Lemottes ...

Journées Employées déblayer la Brèche du Bastion d'auphin Le Bastion de La Reyne Et autres Endroites ...

Journées charpentiers Employér au réstablissement des deux Embrasures qui Estoient dans la Courtine du Bastion d'auphin Isle Royal ...

Journée Employées á former des blindages aux Soldats dans le fossé de la Gorge du Bastion du Roy et autres endroites ...

Journées pour le Chargement des Contremines Sous le Glacis du Bastion du Roy ...

Journées pour la démolition des maisons dont on à mis le bois au Blindages ...

Journées pour le roulage des pierres pour charger les batimts Coulés dans l'Entrée ...

Journées a faire [entrer?] les pallissades du Barrachois et des voyages des Chaloupes et gabarres ... 

Journées emploiës à blinder au four de la ville occupe par le Roy ...

Journées pour la réparation interieur des parapets du Corps de garde ...
  

... Journées voyages 
des mains d'oeuvres 
Commencement la batterie 
de l'Isle et autres besoins
...
... Journées ....          26. ,, ,,
Journées ....          32. ,, ,,
Mgin à debroise 158. ,, ,,
Mâhi .........          100. ,, ,,
Journées ....          14. ,, ,,
Journées ....          74. ,, ,,
Journées ....          30. ,, ,,
Journées ....          64. ,, ,,
Journées ....          84. ,, ,,
Journées ....     1694.  10 ,,
Journées ....          13. ,, ,,
Journées ....          20. ,, ,,
Journées ....          10. ,, ,,
Journées ....          30. 10 ,,
Journées ....          15. ,, ,,
Journées ....          12. ,, ,,
Journées ....        138. ,, ,,
Journées ....        228. 15 ,,
Journées ....          54. ,, ,,
Journées ....        554. ,, ,,
Journées ....        105. 15 ,,
Journées ....           6. ,, ,,
Journées ....          75. ,, ,,
Journées ....          34. ,, ,,
...

Journées de Charpentier Emploies aux fortiffions non désignées ...

Journées a Masquer et démasquer la porte D'auphine ...

Reparations des Merlons et des Embrasures de la face droite du Bon. Roi ...

Réparations faites à la poudriere du Bon. Maurepas pour y placer les malades ...

Réparations pour Etablisler Maisons du Sr. Cournoyer en hôpx. ...

Réparations En dinerder fait de la porte D'auphine ...

Réparations de la Plateforme du Bastion du Roy dans son flanc droit ...

Transports des Poudres dans les fours a Chaux ...

Transports de poudriers dans le dt four à Chaux établis à la pointe à Rochefort ...

Transports des planches Et autres Matereaux ...

Transports de gazon aux Bastion Princesse Et Maurepas ...

Blindage de la Glaciere Etabye En Poudrierre ...

Blindages de la poudriere de la porte D'auphine ...

Picquèts des volontaires du Bataillon du regiment d'Artois ...

Picquèts de volontiares du Bataillon du Régde Bougogyne ...

Picquéts des volontaires du 2d. Bataillon du régt. de Cambis ...

Picquéts des volontaires du 2d. Bataillon  des volontaires Etrangers ...

Picquéts des volontaires de Compiere Franches détachées de la marine ...

transports de fascines et de Sacs à terre au Bastion du Roy et de la Regne ...

Retranchem[ent du Bastion D'auphin Et dedans de la place ...

Charpentiers Employer à faire des Cheveau de frize ...

Incendies des Cazernes prés le gouverneur de la place ...

Mines travaillées dans les Glacis du Chemin Couverts ...

Officiers Mariniers Et Matelots Emploiés aux Incendies ...

Masquage des Barrierés de la porte d'auphine au Chemin Couvert ...

Rétablissemt. du Parapet de la Contre Garde ...

Journées Employées pour [unir?] et déblayer les fossés de la demilune ...

Déblais du pied du révêtement de la Courtine Entre le Baston. du Roy et d'auphin ...

Déblais de Gravoir en dehors de la piece de la Grave ... 

Journées Employées au débarquement des vivres ...

Journées Emploies à la démolition de la face gauche du Bastion du Roy ...

Reparations des Embrazures du Bastion D'auphin ....

Rétablissement ou réparations du Bastion Princess ...

Réparation de la porte d'auphine dans son Eperon ...

Reparations du Rempart de la porte la Reyne ...

Relevement du Parapet du Bastion du Roy ...

Réparations des Embrasures du Cavallier du Bastion dauphin ...

Réparations de la face du Bastion du Roy ...

Transports de gazons à la Batterie de Salvert ...

Transport d'un Mortier d'une Batterie de la place à L'autre ...

Transports d'outils aux Magasins des fortiffications ...

Transports de Canons Sur les différentes Batteries ...

Transports des Canons tirés des Vaisseaux Et portés à terre ... 

Corvées d'hopital por Soigner les malades du Siége et autres ...

Corvées pour la Maison du gouverneur pendant le Siege ...

Corvées pour le Service de la Batteries et autres besoins d'Icelles ...

Beindages du différente Cazemattes et dautres pendt. le Siège ...

Retraitte á la place d'armes [a?]rrondie dans la huissier Couvert ...

Coulage des Vaisseaux á l'Entrée du port de la place de Loüisbourg ...

Abbatis des bois dans L'Ance de Gabarrus ...

Abbatis de bois dans Laurembeck ...

D'elestage de lest du Bord de goëlette à Bord des Batim[lace?]. que l'on à Caulés ...

Rampe faitte dans le fossé de la porte de Maurepas ...

Exaucemt. du parapet du Bou. de la Reyne et de la Courtine du dt. Bou. et Celui princesse ...

Palissade dans le fossé du Bou. du Roy Sur la longieur des dêux faces et une Caponniere ...

Les Chaloupes qui ont portés les sacs à [terre?] le bois du Blindage et les fascines à L'Islot

Charpentier employée à différente Ouvrages ...

Travailleurs à la Sortie ou Nouf anso. Juillet ...

hôpital Etablis dans les Cazemattes pour les officiers ...

deux maisons destinée pour former des hopitaux ...

facons des Cartouches pour les Troupes ...

Remboursemt. de divers payements á M. de Poilly pour le Service ...

Traverse dans la place d'armes arrondie à l'Epaule droite du Bou. du Roy ...

la démolition du four à chaux de la porte d'auphine ...

Magasins démolis pour reparer les plattes formes des batterie et blindage des troupes ...

Ve. Carrerrot .. 1500 #
D'accarrette ... 5000.
Meyracq ........  3750.
Beaubassin        600.
D'accarrette .. 7000.
Baillon ..........  1200.
Thiérry .........   1000. ...


Etat Sommaire des ouvrages faitstant aux fortiffications de Louisbourg qu'en different  autres endroits de L'Isle avant le siége de la ville et des acquits raportés par le Trésorier suivant le compte quil à rendu pour l'Exercice de L'année Mil Sept cent Cinquante huit

facon Et transports de fascines L'hiver et Le Primtems ...

Réparation de la face du Bastion du Roi En terre fascines et gazons ...

Demolition du Cap Noire au Printems ...

Le Retranchement Et son rétablissement au primtems à la Cormorandiere ...

Le Retranchement et son retablissement à la pointe Platte ...

Le Retranchement et son retablissement a la pointe Blanche ...

Le Retranchement Et son retablissement aux ances a Gabarües et Laurembec ...

Le Retranchement sur le Bord et la Coste entre le Cap noir et la pointe Blanche ...

Le Retranchement de la Caponniere au Murs Crenelé prés le cavaliers ...

Le Retablissement de la Caponniere prés du Bastion Broüillans ...du fer à cheval ...

La traverse vis a vis de la courtine du bastion du roy au Bastion d'auphon ...

Magasin àPoudre Et plattes formes à la Cormmorandiere ...

La Demolition et la Batterie Royale ...

Les pierres tirées du cap noir Et transporter pour les Foundations du Mur  de Cloture ...

facons de Gazons et transporter en gabarrer deposér àu Bastion dauphin ...

Retablissement d'une partie de la face gauche de la demie L'une de la Reine ...

La formation d'une banquette Le Long des faces de la demi Lune de la Reine ...

La formation de la demi contregarde de la demi Lune de la Reine ...

Journalliers Emploïes pour [unir?] et déblayer les fossés de la demi L'une ...

Journalliers emploiés à [unir?] et debayer la demie contre Garde du front de la reine ...

Clayonnage du profil des ouvrages et la porte D'auphine ...

ouvrages aux cinq magasins acquis par le Roy pour le logent des trouppes de Terre ...

Journées emploiér à [Etendre?] dans les fossés la [ruines?] des revetement des fortiffication ...

Journées emploiés à couler de la chaux dans Le Bassin ...

Journées employés à [ramasser?] le long dû Barrachois des bois de fortiffon emporté par le coup de vent ... 

Journées a la construction d'une calle prés la batterie royale pour servir au chargemt. des Gabarres ...

Journées de Maçons Et de manoeuvre aux Caponniere du fossé du Bastion dû Roy ...

Journées de Maçons Emploïe aux réparations ded l'hopital militaire ...

Curage de Latrines Et autres Endroits dudt. hopital ...

Journées de Maçons et de manoeuvres emploiés aux cheminées du nouvelles Cazernes ...

Journées de charon Emploiés aux reparation des Brouettes ...

Journées de charpentier Emploiés aux reparations de lhopl. Militaire  Coté 43 ...

Journées de maçon au retablissemt du mur en pierres seiches d'entre le flanc retiré coyé [11 or 14?] et la Contrescarpe de la demie contregarde du Bastion princesses ...

Journées de maçons  de manoeuvres emploiés à faire les reparations des Logements des offrs. des volontaires étrangers. dans les differents maisons de la ville ...

Journées de Couvreurs emploiés a la couverture du Corps des Soldats de la porte dauphine ...

Journées de charpentiers emploiés aux Logements de 5. capt. du Bataillon d'Artoisw pour une latrine et resseré les cloisons ...

Journées de charpentiers emploiés à faire des Cabannes dans Les greniers du pavillon Cotté 35: ...

Journées de Charpentiers Emploiës au plafonds d'une Chambre et du Gouverneur Cotté 29 ...

Journées de Charpentiers emploiés à faire un plancher dans la Gallerie des mines vis a vis le Bastion du Roy ...

Journées de Charpentiers emploiés à faire une Calle à la Grande Batterie de ce Port ...

Journées de Charpentiers Emploiés à faire des Chavaux de frize, Ponts, Corps &r ...

Journées de Charpentiers emplopiés à faire des Cabannes une à la pointe à Rochefort Et Quatre au Cap Noir ...

Transport des Mortiers à la Pointe Platte ...

Ouvrages de nenuiserie Et Charpente faitte aux trois magasins acquit par le Roy pour faire de nouvelle Cazernes pour le logement des trouppes de la garnison ...

Transport de Cheveaux de frize a la Pointe Blanche ...

Journées de Charpentiers emploiés au revetement en planches de l'exterieur du mur en pierres seiches depuis le flanc retiré cotté [14?] du bastion princesse jusques la contrescarpe du chemin couvert ...

Journées de charpentiers emploiés à faire des plattes formes pour deux piéces de canons [charené?] pour la deffense des retranchements de la Cormorandiere ...

 Journées de charpentiers emploiés de la demolition d'une redoutte en charpente scitué au dessous du Barrachois ce cette ville ...

Corvées des Miliciens Et autres aux retranchement aux hopitaux et au de post de la Cormorandiere ...

Corvées pour le Service des Retranchement de la Cormorandiere Pointe Platt Et Autres ...


... Jean la Bord ... 

Supplement au memoire du sieur La Borde tresorier ... d'un des coffres forts fermant a deux Clefs, dont Mr. Lordonnateur, avoit une des dites. Clefs, et moy L'autre, qui etoit dans Le tresor d'enhaut, et que Javois oublié detramporter dans la Cazematte, Le Jour de la Descente, et a le consomner pour les payements qui ont ete faits pendant et aprés le Siege

Jenay pas cru devoir Inserer dans mon sur d. memoire, Loubly des Especes dud. Coffre par la Raison que Si elle a assurement tombe entre les mains de Mr. Witmore, gouverneur des anglois a Louisbourg, qui etoit Logé a lIntendance ou etoit led. tresor ... 

A la Reprise de Possession de la Colonie en 1749. Jusques en 1755; La Colonie na Eu, quune Caisse ou Coffre fort Servant a trois Clefs, dont Mr. Lordonnateur avoit une, lequel coffre fut achetté Ladt. année du tresorier anglois

A larrivée des trouppes de terre dans La Colonie en 1755: on fit faire un Second Coffre fort, a deux Clefs, pour y mettre Les Especes de l'Envoye de la dt. année, et ce coffre fort fut destinée pour led trouppes de terre, et fermant a deux Clefs, dont Mr. Lordonnateur a toujours été Nanty dune des dts Clefs.

Le Poids de Especes des deux Coffres forts qui etoient Presque toujours Pléins fatigant les Planchers du tresor qui etoit en haut, on fut obligé d'Etanconner on fit un autretresor en Bads, et Vers le mois d'Aoust du 7bre. 1757. et fut Pas achevé, on fit aussy en meme temps un troisieme Coffre fort pour le Journallier fermant a une Clef a Ressort et demy et a secret pour Louvrier.

Le tresor finy, et le Coffre Journallier transporté, Jean ordre de mr. Lordonnateur un matin de transferer mes acquits, et les Especes du tresor de haut en Bas, le meme matin toutes les Petites Caisses Renfermant les acquits, mes autres Papiers de la comptabilite, et les Especes du coffre fort, de la colonie fermant a trois Clefs furent transporter dans Le tresor d'EnBas, les Especes mises dans le meme Coffre, et Partie dans Celuy du Journallier, et on Cessa a lheure du medy.

Le Coffre de trouppes de terre qui etoit Plain (Je dit Plein) Puisquoi avoit eté obligé de faire faire un troisieme; fut Laine en sa place.

Le Lendemain ou sur l'endemain alheur du diner, et comme jetois a table, Sr Jean dt. Lemouzin vint de la part de Mr. Prevost ordeur. me demander La clef de La Porte du tresor d'enhaut, ayant soit dizant quelque chose ay metre jelus dis dans lIntant, que ledt tresor netoit pas vuide, et que led coffre fort y etoit encore; mais apres avoir fait Refflection que javois la Clef dud. coffre dans ma Poche Jeluy donné Celle de la Porte, et mr. Lordonnateur la depuis toujours gardée

Depuis ce fatal jour led Coffre y a toujours resté dans le tresor d'Enhaut et n'ayant pas eu Besoin de Especes qui y Etoient celui de la colonie etant toujours Muny par ses traites et recettes extraordinaires, et par mes Propres fonds, il ma passé de L'Idee, et de ma memoire Pendant ey apres Le Siege

Led jour de la Descente mr. Prevost me donna ordre de faire Porter les fonds de la caisse dans sa Casemate Le coffre journailler fermant a une clef fut mise sur une charrette, Ses Especes et ceux du coffre fort de la colonie fermant a trois clefs furent mis dans celuy du journallier, et meme une des serrurer du coffre de la Colonie se trouvant forcé en louvrant dans layitation ou on etoit par la descente ce coffre fut defoncée, et les Especes tiréer, et mises dans le journallier, et transportér dans la cazematte de mr. Prevost accompagné par Larcher de marine.

La verité est que le coffre fort du tresor d'enhaut fermant deux clefs ne fut pas touché, et qu'il ne me vint pas dans la memoire ny dans L'Idée son existance, pendant le Siege, aprés La Reddition de la ville, ny meme pendant mon Sejour en france, quaprés La Reddition de mes Comptes ...


... [1756] un certifficat au nommé Debroize Me. forgeron pour un éeeieu de fer pour une poulie du puit des Cazernes ...Recette le 31. xbre. de la ditte année ...

... [1758] Et en cet endroit le dit S. la Borde e Nous a dit et declaré que de le Joure que les papiers du Bureau de l'intendance ont été mis dans des Coffier dans la Cave de la maison du Roy Servant à l'ordonnateur à Louisbourg et Luy, [ses?] acquits dans deux grands coffres D'armes dans une des Cazemattes ... les autres ayant êté par luy mises dans la Coffre fort qui renfermoit les espéces dans la Cazematte de mondit S. Prévost et qui [ontê?] oublier dêtirér tant Lors de l'incendie du Bastion du Roy qu'a la  reddition de la ville que par la recherche qu'il à fait des objets les plus frapant des payements fait avant et pendant le Siége et dont l'Epoque Sa proche à la remise des deux portes feüillet dans le Coffre fort ... 

Que la face gauche du Bastion du Roy à êté demolie, retablie en Terre gàzons et fasciner et frairzée en pallissades avant la descente des anglois et qui na même été parachevée queven ce Tems ... No cette Depense qui etoit être considerable ...